Sites Amis

Je vous laisse le plaisir de découvrir ces personnes inspirantes par leur authenticité et leurs multiples talents.

Youri Defrance

Shamanic Blues

Nous accueillons ce vendredi 17 mai Youri en concert à l’Etoile du Berger. Belle inspiration pour nous et pour les chevaux…

Pour découvrir ses créations originales … allez faire un tour sur son site

Nadège Lelièvre

Graphiste & Illustratrice

http://nadlight.com c

Elle signe notre logo, plaquette et illustrations 2018 – 2019. Découvrez ses autres créations ainsi que ses textes sur son site internet

Aurélie Lecerf

Elle œuvre pour une relation consciente entre l’humain et l’animal

Découvrez-la dans son documentaire Je te vois ou sur son site internet http://un-meme-souffle.com/

Mandragore

Artiste Musicienne, Auteure de Bandes Dessinées et Illustratrice

Pour la musique, c’est par ici http://www.mandragoremusic.com

Et pour un voyage dans son univers dessiné, par là http://mandragorebd.wixsite.com/site


Extrait de Ypak Yoli, Route de Soi(e)
http://www.editions-loeuf.com/2016/09/ipak-yoli-route-de-soie/

Nous avons eu le plaisir d’accueillir, en avril 2018, Mandragore dans la version trio de Ley.lek avec Adrien Séguy à l’accordéon chromatique et à quart de ton et Mahdi M’kinini au Qânun (cithare orientale)

Quand la harpe d’orient rencontre la harpe d’occident dans les bras d’un accordéon voyageur. Des airs et chansons collectés dans les Balkans et en Orient (Bulgarie, Grèce, Turquie, Azerbaïdjan…) qui ensorcelleront et vous feront danser.

Pour les découvrir c’est ici https://ley-lek.jimdo.com/

Petit extrait ci-dessous

Alan Madec

Accordéoniste et compositeur de talent

https://www.alanmadec.com

Nous avons eu le plaisir d’accueillir à l’étoile du berger Alan et Jeanno (Yannick Jory) aux saxophones en version duo de Mazad Café fin novembre 2018. A écouter ou réécouter … Laissez-vous bercer !


Au Mazad Café serpentent les migrations , des rimes filantes d’accordéon inquiet ; les anches du petit jour couronnent un horizon. »
Des livres de questions font des chapeaux à des têtes d’enfance désordonnées.
On dessine le soir sur le journal du matin avec les plumes d’oiseaux secrets dans l’encre des marées automnales.
Au Mazad Café dérivent des impressions d’un cheval dans la fumée d’un instant d’une course et des chants dansés d’arrivages, de pertes et de départs. Se lèvent les signes arc-bontés d’origines, des portées de cliquetis, monsieur tambourin, des mascarades de femmes-poissons dans la mer dessinée 

Denis Péan (LO’JO)